MoranoGate: On nous prend pour des pigeons

Le sujet le plus débattu en ce moment dans les médias français est bien évidemment l’intervention de Nadine Morano sur France 2. Si vous êtes passé à côté de ce chef-d’oeuvre de communication (bande de chanceux…) je vous invite à regarder son intervention.

 

Pour faire simple et vous donner mes impressions sur le sujet, je résumerais la situation en un mot: PIGEON…

pigeon

Tout est une question de communication.

La popularité des Républicains est en chute totale, le parti doit faire face à la montée massive du Front National ces derniers mois. Le parti s’essouffle est a besoin d’un vent nouveau. Les citoyens français se posent de plus en plus de questions quant à l’alternative la plus probable au gouvernement actuel et se rendent compte que les Républicains ne valent pas mieux. Ils se tournent donc vers le Front National qui divulgue un message différent, souverainiste et qui rapproche plus de la nation. Les républicains sont dans une impasse et il ne leur reste plus beaucoup de cartes à abattre pour sortir la tête de l’eau.

Leur solution: sacrifier l’un des leurs. Jouer le tout pour le tout en un seul coup. Jouer le bon coup, celui qui va vous sauver la vie.

Mais comment trouver la bonne victime? Prenez une personnalité à la popularité en berne, qui est connue du grand public pour donner un peu de cachet à ses propos. Une personne dont vous ne savez plus quoi faire, incapable de se faire élire, et à qui vous êtes obligé de un poste de responsable de « tout et n’importe quoi » dans votre parti pour ne pas qu’elle meure politiquement. En gros, vous cherchez votre boulet, celui dont vous voulez vous débarrasser, mais dont vous ne savez plus quoi faire pour qu’il s’en aille. Votre boulet vous coûte cher, il raconte des conneries, et fait perdre du crédit au parti. Pour votre coup fatal, vous avez trouvé votre pépite: Nadine MORANO.

Maintenant vous devez la motiver. Montrez-lui qu’elle va prendre de l’importance mais rappelez-lui que les propos que vous lui direz de retransmettre à la télévision vont être condamnés dès le lendemain matin par le parti. Faites-lui croire que son discours va rassembler les nationalistes, ceux qui aiment la France, et lui permettre de remporter les régionales. Soyez ferme, briefez-la, il faut qu’elle soit convaincante, sûre d’elle, déterminée, et combative. Une fois que vous la sentez prête, lâchez-la dans l’arène et laissez-la nous faire rêver…

Samedi 26 septembre: Nadine et son courage se présentent chez Ruquier. Nadine insiste, Nadine persiste, Nadine ne lâche rien,…

Tout le monde parle de Nadine. Nadine a gagné… euh… Les Républicains ont gagné.

Dimanche 27 septembre: L’ensemble de sa famille politique dénonce comme prévu les propos de Nadine dans l’émission.

Les Républicains sont désormais plus fort. Ils ont démontré que dans leur rang il y a aussi des nationalistes. « Vous avez vu les gars? Nous aussi on est un peu facho! »

 

Joli coup de pub, je l’avoue. On nous manipule. Tout cela n’est qu’un jeu. Créer des polémiques futiles pour diviser, mais surtout pour éloigner les citoyens des sujets qui les touchent le plus. Quand ils n’ont pas de solutions, ils créent des problèmes imaginaires pour vous faire oublier vos soucis du quotidien. Et après ça, ils viendront vous lécher les bottes pour que vous glissiez leur bulletin de vote dans l’urne. Oui vous l’aurez compris: vous êtes leur PIGEON…

 

 

Publicités

Une réflexion sur “MoranoGate: On nous prend pour des pigeons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s